M’enregistrer

l ' OVI STORE est lancé

Quel modèle de console ou de téléphone choisir, comment résoudre un problème technique...

l ' OVI STORE est lancé

Messagepar m0sh » Lun 1 Juin 2009 16:09

Image

Inscrivez-vous pour y accéder


C'est sans doute l'une des plus importantes annonces du salon télécom de Barcelone cette année. Après Apple avec son App Store, Palm avec son App Catalog, Samsung avec le Mobile Applications, Microsoft avec le Marketplace, Google avec le Android Market ou encore RIM avec le Application Center, c'est au tour du premier acteur mondial des mobiles de lancer à son tour un kiosque de téléchargement de programmes gratuits ou payants pour smartphones et mobiles de la marque.

Baptisé « Ovi Store », il permet déjà aux développeurs de la planète de soumettre leurs applications en ligne avant le lancement de la plateforme multi-écran dans le courant du mois de mai prochain. Car le kiosque de programmes de Nokia ouvrira en effet à cette date avec différents contenus multimédia et géo localisés.

Ovi Store compatible S40, Symbian S60 et... Web runtime
Ensuite multi-écran car le kiosque sera compatible avec la très grande majorité des mobiles S40 et Symbian S60, avec ou sans gestion des écrans tactiles. Un autre accès sera possible via une application intégrée dans les téléphones et développée en « web runtime », le moteur de widgets de Nokia. Le géant Finlandais des mobiles va donc mettre fin à ses services « Download! », « Widgets S60 » et « Mosh » (déjà téléchargé 100 millions de fois depuis son lancement) d'ici le mois de mai prochain pour inviter les mobinautes à utiliser plutôt le nouvel « Ovi Store ». En Juin, le smartphone Nokia N97 sera le premier à l'intégrer en standard. Interrogé par Mobinaute.com, Udo Szabo, le senior manager de Nokia à l'origine de l'Ovi Store, nous précise que le kiosque a déjà recueilli 1000 applications référencées sur son kiosque via le portail « publish.ovi.com » en l'espace de seulement 24 heures. C'est sensiblement plus que le nombre d'applications Android déjà mises sur le marché mais moins qu'Apple avec ses 20 000 applications téléchargées au total plus de 500 millions de fois.

Un taux de réversion 70/30 comme l'App Store d'Apple
D'un point de vue financier, Nokia souhaite que les développeurs qui soumettent des applications soient des entreprises (même d'un seul salarié), le taux de réversion étant conforme à ce que propose Apple ou Google, à savoir 70% du prix de l'application reversé au développeur et 30% conservé par Nokia pour entretenir le kiosque et augmenter son chiffre d'affaires. Le mobinaute désirant acheter une application devra pour sa part sortir sa carte de crédit ou être facturé directement depuis sa facture mobile, Nokia négociant avec les opérateurs pour que cela soit possible. Différents éditeurs de renom ont déjà annoncé que des programmes pour l'Ovi Store seront disponibles. C'est le cas notamment de EA games, Facebook, MySpace ou Lonely Planet.

Des applications sauvegardées et ré installables
Les applications proposées pourront être gratuites ou payantes et téléchargées par 3G ou directement en WiFi. Détail intéressant, les programmes téléchargés seront automatiquement synchronisées sur le PC une fois connecté avec le programme PC Suite. Cela signifie qu'il sera possible de ré installer des programmes achetés si jamais le mobile devait être ré initialisé. Udo Szabo nous précise qu'il ne sera possible dans un premier temps de télécharger des versions d'évaluation de programmes. Dans le même ordre d'idée, il sera obligé au départ de télécharger des applications depuis l'Ovi Store sur le mobile, Nokia travaillant actuellement à une version PC du service. A noter au passage que les programmes proposés pourront tourner en tâche de fond, contrairement à ceux développés pour l'iPhone d'Apple. C'est un second point majeure différenciant les deux services à noter.

Des services géo localisés par GPS suivant l'endroit où le mobinaute se trouve
L'Ovi Store utilisera la puce GPS des mobiles de Nokia pour géo localiser son possesseur et lui offrir une gamme de contenus automatiquement adaptés à son emplacement géographique. Inutile de choisir la langue du kiosque, Nokia saura que votre mobile est configuré en français et affichera alors des contenus localisés, des bases de données de radars locales ou différents guides touristiques locaux. Un aspect social a également été ajouté pour permettre de recommander des programmes entre amis ou de préciser quels sont ses programmes favoris.



« Prévisualisation des informations sur un programme / téléchargement »

Uh système de classement intelligent des contenus sera également mis en place pour permettre de chercher une offre, comme un film, et bénéficier de logiciels et services associés, de sa bande annonce au cinéma le plus proche de soi le jouant encore en passant par l'affichage d'une carte numérique pour indiquer où il se trouve.

Toutes les applications sont bienvenues pourvu qu'elles soient légales
Contacté par la rédaction Udo Szabo nous précise de plus que tant que les développeurs respectent les lois locales, toutes les applications pourront être soumises sans à priori. Concernant les programmes qui pourraient ne pas plaire aux opérateurs comme des programmes de partage de connexion entre le mobile et un PC ou un programme de voix sur IP, ce dernier attend de rencontrer ce problème avoir d'avoir un jugement définitif sur la question. Cependant, l'ambition de Nokia est effectivement de modérer à posteriori les programmes mais même ceux pouvant gêner des partenaires, pour peu qu'il soient légaux, devraient rester référencés sur l'App Store. « Tant qu'il y de la demande et que cela reste légal, pourquoi irions-nous supprimer ce contenu ? », ajoute-t-il.

50 millions de mobiles compatibles avec l'Ovi Store
Avec son Ovi Store, Nokia vise les 50 millions de mobiles potentiellement compatibles avec le service pour mobiles et smartphones de la marque. ll sera d'ailleurs gratuitement proposé en téléchargement à ces derniers via un message non intrusif aux possesseurs de ces mobiles, le mobinaute décidant de l'installer ou non. Dans le cas d'une réponse positive, il sera téléchargeable directement par les airs. Au niveau des terminaux compatibles, citons notamment les derniers N96, N95, N85, N79, 5310, 6300, N82 et E65. Nokia se réserve le droit de le proposer également sur le 5800 XpressMusic. Les tablettes WiFi de Nokia ne pourront pas en bénéficier.

Dernière série de chiffres; Nokia compte proposer 20 000 applications d'ici le mois d'avril prochain comme nous le confirme un représentant du Finlandais. Au total, Nokia compte 4 millions de développeurs sur sa plateforme mobile. Passeront-ils sur le Ovi Store de la marque ? il faudra attendre les premiers mois d'utilisation du service pour en avoir le coeur net. Pourquoi une sortie du kiosque aussi tardive comparativement à celui d'Apple qui a déjà plus de 7 mois ? « En terme de qualité, nous ne partons de zéro comme Apple avec son App Store. Sans être sûr de pouvoir faire aussi bien, nous avons une base de terminaux beaucoup plus importante » nous précise enfin Udo Szabo.


http://www.youtube.com/watch?v=abjKRnRi7bY
Modéle : Nokia N95 8GB , Forfait : SFR ILLIMYTHICS 3G+.
Nokia N900
The best multimedia computer
New Product Video
m0sh
 
Messages: 141
Inscription: Sam 18 Avr 2009 17:56

Retourner vers Les téléphones et consoles portables

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron