GDC 2016 - Thimbleweed Park : la preview
Inscription

GDC 2016 - Thimbleweed Park : la preview

par La rédaction le 15/03/2016
GDC 2016 - Thimbleweed Park : la preview
Android iPad iPhone

A l'occasion de la Game Developers Conference de San Francisco, nous avons pu en apprendre plus sur Thimbleweed Park, le prochain jeu d'aventure en point n'click conçu par les pères fondateurs du genre : Ron Gilbert et Gary Winnick. 

Les joueurs habitués aux jeux mobiles connaissent peut être Ron Gilbert pour des jeux comme The Big Big Castle! et Scurvy Scallywags. Mais si le développeur est si célèbre c'est avant tout pour son implication dans les mythiques Maniac Mansion et The Secret of Monkey Island qui ont redéfini les jeux d'aventure dans les années 80 et donné au point n'click ses lettres de noblesse. Et on retrouve évidemment une grande partie de leur ADN dans Thimbleweed Park, le tout nouveau projet de Gilbert accompagné de son comparse de toujours Gary Winnick. Il s'agit d'un point n'click résolument rétro : il emprunte d'ailleurs le look de Maniac Mansion (ainsi que la possibilité de changer de personnage), son humour absurde inspiré des Monty Python et la fameuse interface SCUMM que l'on retrouvera sur une grande partie des productions LucasArts. L'intrigue se situe dans une petite bourgade rappelant beaucoup la série Twin Peaks, peuplée d'habitants étranges et bizarres, et démarrent alors qu'un duo d'agents secrets enquêtent sur un cadavre. 

Bien que l'on démarre avec ces deux personnages, le jeu devrait en proposer cinq au total, dont un clown et un fantôme. Certaines énigmes nécessiteront un personnage spécifique (l'un peut hacker des ordinateurs, tandis que l'autre peut passer à travers des portes verrouillées) pour les résoudre, mais la plupart du temps on aura ainsi le loisir de jouer avec son personnage préféré. On en apprendra d'ailleurs plus sur les personnages via des flashbacks jouables plutôt rigolos. Thimbleweed Park offre un terrain de jeu assez conséquent, avec plus d'une centaine d'écrans à explorer, ce qui devrait donner au joueur un certain sentiment de liberté et la possibilité de réfléchir à plusieurs énigmes à la fois. Cependant, Gilbert précise que des suggestions et des indices pourront encourager le joueur et ainsi éviter qu'il se sente perdu. Il espère également garder les énigmes logiques, celles où on se dit "ah oui, cela paraît sensé" plutôt que "comment étais-je supposé trouver ça ?". Cela dit, n'attendez pas que le jeu vous tienne par la main comme c'est souvent le cas dans les point n'click récents, les indices étant souvent disséminés dans les conversations que vous aurez avec les différents personnages, tous plus cinglés les uns que les autres.


Thimbleweed Park devrait sortir sur PC vers la fin de l'année, ou au plus tard l'année prochaine. Les versions mobiles devraient arriver dans les mois suivant la sortie PC, avec une interface plus adaptée au support. 

Partager !

Ajouter un commentaire

Inscrivez-vous pour enregistrer votre pseudo et pour que vos commentaires apparaissent immédiatement !
Votre message :