Fermeture d'OMGPOP : "Pas une surprise"
Inscription

Fermeture d'OMGPOP : "Pas une surprise"

par La rédaction le 05/06/2013
Fermeture d'OMGPOP :
divers Windows Android iPad iPhone

Hier, on apprenait le licenciement de 520 personnes chez Zynga, ainsi que la fermeture de plusieurs studios. Une décision qui est loin d’être une surprise pour ses employés. Dans la vague de fermetures annoncées par le géant du social gaming américain, on pouvait notamment trouver OMGPOP. Celui-ci est à l’origine de l’un des énormes hits d’iOS et d’Android, Draw Something. Une suite avait d’ailleurs été lancée il y a tout juste quelques semaines.

Une fermeture qui n’a pas étonné grand monde au sein de la société comme en témoigne un ancien employé dans les colonnes de Business Insider. Selon lui, OMGPOP travaillait au ralenti, se contentant de corriger des bugs pour Draw Something 2 : « On pouvait presque sentir que les choses ralentissaient », déclare cet employé sous couvert d’anonymat, « On rongeait tous notre frein pour quelque chose de nouveau. »

Selon cet homme, les membres du studio ont été informés de la fermeture durant une réunion avec un cadre de Zynga, et un responsable des ressources humaines : « Il n’y avait pas d’infos ou de chiffres. Aucune explication réelle, […] personne n’était surpris. C’était comme-ci on nous avait enlevé un poids de nos épaules, lorsque la décision fut finalement prise. » Racheté par Zynga en mars 2012 pour 183 millions de dollars, OMGPOP avait déjà connu le départ de Dan Porter (le créateur du studio), à l’aube du lancement de la suite de son adaptation mobile du Pictionary. Si Zynga veut effectivement se recentrer sur les smartphones et les tablettes au détriment de Facebook, il semble pourtant que cela ne passera pas par Draw Something.

Partager !

Ajouter un commentaire

Inscrivez-vous pour enregistrer votre pseudo et pour que vos commentaires apparaissent immédiatement !
Votre message :