Trucs et Astuces pour Batman Arkham Origins : BlackGate
Inscription

Trucs et Astuces pour Batman Arkham Origins : BlackGate

par La rédaction le 22/11/2013
Trucs et Astuces pour Batman Arkham Origins : BlackGate
PS-Vita 3DS

Disponible depuis quelques jours sur PlayStation Vita et 3DS, le dernier épisode de la saga Batman peut s’avérer inhospitalier, nous vous avons donc réservé un petit guide pour bien commencer l’aventure, mais aussi pour battre les boss du jeu. Développé par Armature Studio, Batman Arkham Origins : BlackGate (lire notre test) est un jeu d’aventure-action en 2.5D proche de ce que pouvaient offrir les Metroid et Castlevania de la GBA.

En tant que débutant, vous aurez besoin d’un peu d’aide, et la rédaction vous a donc concocté un article fait pour vous et pour ce jeu se déroulant trois mois après les évènements de Batman Arkham Origins (disponible sur Xbox 360, PS3 et PC), alors que Batman est envoyé à la prison de BlackGate qui est victime d’une émeute.

Les combats

C’est l’un des piliers de la franchise Batman Arkham : le système de combat. Celui-ci a forcément dû être adapté par les développeurs des versions PS Vita et 3DS et notamment à la 2.5D et aux environnements cloisonnés de BlackGate. Pour vous aider à vaincre la horde d’ennemis qui pourrait éventuellement se mettre devant vous, le jeu dispose d’une sorte de ralentisseur qui vous permet de frapper un grand coup, mais aussi de les mettre KO pendant un court instant le temps de gérer d’autres adversaires. C’est également l’occasion d’enchaîner les combos et ainsi de faire davantage de dégâts. Si vous ne les connaissez pas, le jeu vous les indique à l’écran.

Ne pas se fier à l’évidence
Comme nous l’avons dit dans notre test, les combats ne constituent pas l’un des points les plus importants du jeu. L’exploration est en effet largement mise en avant avec des énigmes à foison. Mais ce qui peut paraitre évident ne l’est pas forcément. Le titre prend en effet un malin plaisir à vous torturer l’esprit. Prenez l’exemple du grappin qui n’est pas accessible immédiatement. Dès le début du jeu, vous pourrez vous retrouver face à des zones qui peuvent en apparence être accessibles, mais qui ne le sont qu’avec un outil en particulier. Pour activer des interrupteurs ou terminer une énigme, il faut également venir à bout de tous les adversaires présents dans la zone où vous vous trouvez.

Les boss

Avant l’ultime confrontation, Batman aura l’occasion de rencontrer pas moins de six boss. Chacun propose sa propre stratégie, et les combats peuvent donc s’avérer relativement difficiles. S’il n’est pas question de vous donner l’intégralité du processus pour vous laisser un peu de challenge, on vous propose la liste des boss avec une astuce pour ne pas se retrouver abandonné dans l’arène (attention aux spoilers !).

  • Bronze Tiger : Celui que l’on connait aussi sous le nom de Ben Turner est un spécialiste des combats au corps à corps. Son I.A. est intéressante puisque dès que vous lui trouvez un point faible, il va modifier son style de combat pour éviter la défaite. Vous devez donc être constamment à l’affût.
  • Deadshot : Présent dans la chronologie Batman depuis longtemps, ce tueur sanguinaire est à la pointe dès qu’il s’agit d’utiliser un fusil sniper. Mais s’il fait beaucoup de dégât, c’est au détriment d’une vitesse d’attaque faible. Et n’oubliez pas d’utiliser la lumière pour le rendre aveugle et passer à l’attaque.
  • Solomon Grundy : Ce super-zombie est une monstruosité, mais est surtout inattaquable au corps à corps. Utilisez donc l’environnement pour en venir à bout, car vos poings seront inutiles.
  • Le Pingouin : Ce bandit manchot toujours très bien habillé utilise ses sbires pour détecter vos mouvements, ainsi que des armes de poings pour vous rendre la vie difficile. N’oubliez donc pas de vous charger de ses alliés avant de vous jeter sur ce célèbre adversaire de l’univers DC.
  • Black Mask : Ce parrain de la mafia de Gotham s’aide de grenade pour vous tuer tandis que vous êtes pris à partie par ses sbires. Et si vous arrivez à les éviter, notez qu’il surchargera les générateurs électriques qu’il faudra alors désactiver simultanément, sous peine de mourir dans d’atroces souffrances.
  • Le Joker : C’est l’un des personnages les plus charismatiques de l’univers DC. Pour se défendre, il dispose d’un bâton paralysant. Pour l’atteindre, il faudra utiliser votre grappin et ainsi le rattraper pendant qu’il court autour d’une arène.

 

  • Catwoman : C’est le boss final de l’aventure et il est loin d’être facile puisqu’il se déroule en trois phases. La première rappelle le combat contre Bronze Tiger, tandis que la seconde rajoute des grenades aveuglantes. Tout est une question de timing puisque vous pourrez vous attaquer à elle lorsque le reflet de ses lunettes deviendra rouge. La troisième phase met en scène plusieurs images de la jeune femme et vous devrez faire la part des choses entre les fausses et la vraie Catwoman.


New Game +
Une fois que vous êtes parvenu à mettre fin aux agissements de Catwman et des autres boss de la prison de Blackgate, Batman Arkham Origins : BlackGate déroule sa cinématique de fin et vous offre au passage la possibilité de rejouer au jeu via un mode « New Game + », celui-ci est plus exigeant et la difficulté s’en ressent, à vous de voir si vous serez suffisamment motivé et performant pour terminer le jeu une seconde fois. Bonne chance !

Partager !

Ajouter un commentaire

Inscrivez-vous pour enregistrer votre pseudo et pour que vos commentaires apparaissent immédiatement !
Votre message :

Batman Arkham Origins : BlackGate

Couverture de Batman Arkham Origins : BlackGate Batman Arkham Origins : BlackGate
Support : 3DS
Etat du jeu : Disponible
Éditeur : Warner Bros. Entertainment
Sorti le : 08/11/2013
Amazon 39.99 €
Note : 8 Test de Batman Arkham Origins : BlackGate