Entretien avec Stephen Yee de Sega (Crazy Taxi : City Rush)
Inscription

Entretien avec Stephen Yee de Sega (Crazy Taxi : City Rush)

par La rédaction le 14/03/2014
Entretien avec Stephen Yee de Sega (Crazy Taxi : City Rush)
Android iPad iPhone

Aujourd'hui, Sega a annoncé un nouvel épisode free-to-play pour l’une de ses anciennes sagas phares : Crazy Taxi. Spécialement développé pour les plateformes mobiles, iOS et Android, Crazy Taxi : City Rush est un jeu qui reprend les grandes lignes du premier opus, avec toutefois un design général revu, mais un gameplay fun et rapide.

Mais nous avions quelques questions, et c’est justement pour cela que nous nous sommes dirigés vers Stephen Yee, Producer chez Sega, qui a bien voulu nous répondre, et nous en apprendre plus sur cet épisode développé par Hardlight Studios (Sonic Dash).

Pocket Gamer : Quel est le degré d’implication de Kenji Kanny, le créateur de la série Crazy Taxi, dans le développement de City Rush ?
Stephen Yee :
Il est très impliqué. C’est Kenji Kanny qui est venu avec ce concept pour essayer quelque chose de différent. Il voulait élargir l’audience de Crazy Taxi en attirant les joueurs occasionnels, et entrer sur le marché du jeu sur mobile. Il a ainsi été très impliqué depuis le début. En fait, il est beaucoup venu chez Hardlight Studios, et donne son avis sur le développement. Une grande partie du jeu que vous voyez provient essentiellement de ses idées. En outre, avant de lancer le jeu (via un soft-launch par exemple), il devra donner son approbation.

Quelle a été l’importance du succès du portage mobile de Crazy Taxi sur City Rush ?
À notre grande surprise, le portage mobile du jeu a vraiment bien marché. Alors oui, on peut dire que le succès a joué un rôle très important, car nous avons pu voir que le marché a été réceptif à la marque Crazy Taxi.

Qu’apporte City Rush par rapport aux autres épisodes de la série Crazy Taxi ?
Il devrait plaire aux fans inconditionnels et aux novices, ce qui est bon pour nous, car nous essayons d’élargir notre public. Nous avons essayé de proposer des contrôles juste pour que ces deux types de publics puissent en profiter, et c’est ça qui le différencie des autres jeux Crazy Taxi.

À ce propos, pensez-vous que les fans hardcores seront satisfaits de City Rush ?
Nous avons proposé un grand nombre de fonctionnalités présentes dans l’épisode original, dans Crazy Taxi : City Rush. Par exemple, il y a beaucoup d’éléments complètement dingues, et des cascades avec l’aide de rampes. Nous avons également conservé les flèches de navigation, et bien sûr, on peut toujours foncer sur les voitures pour le plaisir. Vous aurez cependant toujours besoin de vous concentrer pour réussir à récupérer les différents clients, c’est donc un jeu Crazy Taxi (littéralement Taxi Fou en VF) dans tous les sens du terme.

Les musiques sous licence étaient un peu la marque de fabrique de l‘épisode original. Allez-vous proposer la même chose dans City Rush ?
Ce que nous proposons dans Crazy Taxi : City Rush, c’est qu’on laisse les joueurs écouter leurs playlists sur iTunes. Ainsi, ils peuvent très bien coller à leur conduite des musiques qui étaient présentes dans le premier épisode. Nous intègrerons cependant beaucoup de groupes indépendants dans City Rush, de sorte que la musique par défaut soit toujours aussi agréable à écouter.

City Rush intègre une connexion avec Facebook. Quelle est son importance au sein de son gameplay ? Les joueurs qui n’en veulent pas peuvent-ils la supprimer ?
Bien sûr. Si les joueurs ne veulent pas de la partie sociale, ils peuvent très bien ne pas l’activer. Nous pensons cependant qu’elle fait partie intégrante de l’expérience de jeu. Cela signifie que vous pouvez voir ce que vos amis font sur Crazy Taxi. Par exemple, vous pour personnaliser votre voiture, il est possible de visiter le garage d’un ami, et voir ce qu’il a mis sur son propre bolide. Nous avons également introduit une fonctionnalité qui permet de nettoyer les voitures de vos amis. Ils recevront ainsi un petit bonus grâce à ça. Nous incitons les joueurs à utiliser l’aspect social.

De plus, lorsque vous vous connectez grâce à Facebook, vos amis apparaitront sur votre carte. Le système d’énergie, qui est basé de l’essence que l'on perd au fur et à mesure de la partie, peut être évité puisque lorsque vous jouez aux missions de vos amis, vous pouvez continuer à jouer sans perdre. Nous envisageons également d’ajouter des clans dans le jeu. Vous aurez ainsi des compagnies de taxi à affronter, ça devrait être vraiment cool.

Peut-on personnaliser nos véhicules dans City Rush, et y a-t-il une durabilité ou un système de dommages dans le jeu ?
Les dommages sur les véhicules ne feront pas partie du jeu. Pour ce qui est de la personnalisation, lorsque vous mettez à jour un de vos taxis, vous pourrez augmenter ses caractéristiques. Alors que vous progressez à travers les différents quartiers, certaines missions seront assez difficiles, elles nécessiteront certaines améliorations.

Merci.

Crazy Taxi : City Rush sortira plus tard cette année sur iOS et Android.

Partager !

Ajouter un commentaire

Inscrivez-vous pour enregistrer votre pseudo et pour que vos commentaires apparaissent immédiatement !
Votre message :

Crazy Taxi : City Rush

Crazy Taxi : City Rush
Support : iPhone
Etat du jeu : Disponible
Éditeur : Sega
Sorti le : 31/07/2014
Prix : gratuit AppStore
Note : 5 Test de Crazy Taxi : City Rush