Test de Grand Theft Auto : Chinatown Wars : le jeu iPhone, Pocket Gamer
Inscription

Grand Theft Auto : Chinatown Wars

La guerre des Triades maintenant sur iPhone !

Grand Theft Auto : Chinatown Wars
par Logikev
Sorti de nulle part en ce début de semaine alors qu’on s’attendait à ce que Rockstar fasse monter le buzz sur l’App Store, Grand Theft Auto : Chinatown Wars est l’adaptation directe pour les portables d’Apple des versions consoles DS et PSP sorties l’année dernière.

Vous incarnez le jeune Huang Lee, qui débarque à Liberty City avec pour mission de transmettre à son oncle Kenny l’épée léguée par son père assassiné à Hong-Kong. Les choses se gâtent toutefois dès son arrivée à l’aéroport où une embuscade tendue par des tueurs inconnus laisse Huang Lee pour mort et sans la fameuse épée… Notre héros va alors devoir plonger dans le monde dangereux et exotique des triades pour venger l’honneur bafoué de sa famille.

Posons rapidement le principe du jeu, dans le cas peu probable où vous auriez passé les 15 dernières années enchaîné dans une grotte. Grand Theft Auto, GTA de son petit nom, est un jeu d’action de type bac à sable. En d’autres termes, bien que le scénario du jeu constitue la colonne vertébrale du soft, le joueur est également complètement libre d’explorer la ville à sa guise, à pied ou en véhicule (voitures et motos sont disponibles) et d’effectuer des missions annexes sans lien direct avec l’histoire. Quel intérêt me direz-vous ? Eh bien tout simplement de se constituer un magot de plus en plus important pour s’équiper en armes de qualité et faire un carnage lors des missions ! En outre, l’accomplissement des missions annexes vous permettra également de bien maîtriser la topographie de la ville, qui couvre une surface extrêmement importante.

Le scénario du jeu démarre plutôt doucement, permettant au joueur de se faire la main avec les actions basiques du jeu : vol de voiture, course-poursuite avec les flics, fusillades dans les rues, etc. Très rapidement cependant, de nouveaux protagonistes feront leur apparition, renforcant l’ambiance chaotique de guerre des gangs ayant lieu à Chinatown et vous proposant des challenges toujours plus risqués pour vous faire monter dans la hiérarchie des Triades. En parallèle, la possibilité de missions secondaires s’étoffe aussi, vous permettant d’effectuer du traffic de drogue, de livrer des nouilles, de faire des tatouages, de conduire des clients à bord d’un taxi ou même de faire des missions spéciales en ambulance !

Cette richesse de possibilités dans le gameplay constitue l’une des grandes forces de la série, et plus spécialement de cet épisode. L’ambiance du jeu, à la fois mature et humoristique, renforce aussi le sentiment d’immersion du joueur. Au cours de votre quête de vengeance, vous rencontrerez ainsi de nombreux personnages, donnant souvent lieu à des dialogues savoureux. Vous effectuerez également des courses poursuite à vitesse folle dans les rues de la ville avec une demi-douzaine de voitures de flic à vos trousses. Dans tous les cas, il y aura toujours quelque chose à faire à Liberty City. Le jeu s’impose ainsi sans problème comme l’un des plus profonds de la machine.

Originellement sorti sur DS, cet épisode de GTA faisait la part belle aux actions interactives utilisant l’écran tactile de la console. Technologie multipoint oblige, ces actions sont encore présentes sur iPhone et s’intègrent parfaitement au gameplay. Il vous faudra ainsi briser des objets en tapotant l’écran, dévisser des tableaux de bord en effectuant des rotations avec vos petits doigts, découper du métal avec un chalumeau virtuel, etc. Les exemples ne manquent pas et renforcent l’immersion dans l’univers du jeu. De plus, la plupart de ces mini-jeux n’interviennent qu’à certains moments et parviennent ainsi à ne jamais hacher l’excellent rythme du soft.

Qu’en est-il maintenant de la qualité technique de ce portage ? Graphiquement tout d’abord, Rockstar a effectué un très bon boulot et la finesse de cette version iPhone est tout à fait remarquable, le jeu se placant presque au niveau de la version PSP et ne patissant que du manque de quelques effets spéciaux. La fluidité de l’animation est également au rendez-vous avec un soft toujours speed et sans ralentissements sur un iPhone 3G de base. Les puristes pourront toutefois argumenter que l’animation semble un poil moins nerveuse que la version PSP. Côté sonore, Rockstar a du faire quelques compromis et supprimer plusieurs pistes musicales et voix pour réduire la taille du jeu. Il reste encore toutefois 5 radios disponibles, en libre écoute (uniquement durant les phases en véhicule cependant) et possédant chacune un style propre : rock, rap, reggae… Cerise sur le gâteau, le jeu propose également d’utiliser ses propres morceaux MP3 en fond sonore !

Point très critique sur iPhone, la maniabilité du jeu est également bonne avec deux systèmes différents adoptés suivant que l’on se balade à pied ou en voiture. Ainsi, un pad virtuel servira à se déplacer avec vos petites gambettes tandis qu’à bord d’un véhicule, on aura à sa disposition deux pédales pour accélérer et freiner ainsi que deux flèches pour tourner à droite ou à gauche (un pad virtuel est également disponible à bord des véhicules mais celui-ci est d’une précision toute relative). Toutes les autres actions possibles seront affichées à l’écran via un bouton contextuel ou une pression sur l’une des parties de l’interface. En pratique, le système fonctionne plutôt très bien à pied pour les phases de gunshot tandis qu’un certain temps d’adaptation sera nécessaire pour les courses poursuite en véhicule. Il s’agit toutefois là d’un défaut qu’on retrouvait déjà dans les versions console étant donné l’étroitesse des rues de Liberty City. Autre bémol également, il n’est plus possible de locker un ennemi lors des phases de tir, le jeu optant automatiquement pour un ciblage automatique malheureusement parfois imprécis. Le jeu reste toutefois très réactif en général et procure un intense plaisir.

En résumé, que dire si ce n’est que Rockstar a fourni un excellent boulot en adaptant GTA : Chinatown Wars sur iPhone. 100% fidèle à l’original dans son contenu et son plaisir de jeu, cet épisode exploite également intelligemment l’écran tactile de la machine. Si l’achat de cette version n’est pas nécessaire pour les possesseurs de l’une des versions consoles, le jeu constitue toutefois un indispensable pour quiconque ne s’étant encore jamais aventuré dans les bafonds de Chinatown.

Test de Grand Theft Auto : Chinatown Wars (iPhone)

9
Médaille d'or
Fidèle à sa politique d’excellence, Rockstar Games propose avec GTA : Chinatown Wars l’une des nouvelles références du jeu d’action sur les machines d’Apple. Beau, profond, fluide et maniable, le jeu délivre une expérience passionnante identique aux versions consoles. Une belle réussite.