Test de Street Fighter IV : le jeu iPhone, Pocket Gamer
Inscription

Street Fighter IV

La rue fait sa loi

Street Fighter IV
par Arnaud Catala
Comme Ryu et Ken, ma vie est un combat perpétuel dans la rue. Toute la journée des guerriers redoutables capables de tout pour un simple quignon de pain se mettent en travers de mon chemin. D'un coup de pied je tente de les repousser mais ils reviennent toujours plus nombreux... ces *!&?* de pigeons parisiens !

Heureusement afin de m'éviter un procès de la S.P.A, Capcom a sorti Street Fighter IV et continue ainsi son adaptation des mythes du jeu vidéo après les très appréciés Ghost & Goblins, Resident Evil 4 et Resident Evil Degeneration. Il semblerait donc que le slogan de l'App Store soit que c'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes.

Et de celle là on en reprendrait volontiers car le portage de ce jeu a vraiment été bien travaillé. Alors que j'éprouvais déjà toutes les difficultés du monde à enchaîner les coups spéciaux à base de quarts de cercle sur console, je m'attendais au pire avec les contrôles tactiles mais il n'en est rien. Ces derniers s'effectuent assez simplement et des commandes simplifiées sont mêmes accessibles pour les joueurs les plus récalcitrants.

On prend donc beaucoup de plaisir à enchaîner les combats d'autant que l'animation est vraiment fluide, même sur iPhone 3G. A l'aide du stick directionnel et de quatre boutons vous pourrez donc enchaîner une grande variété de coups sans oublier les attaques spéciales propres à votre personnage et les super et ultra combos.

Afin de développer une technique parfaite, de nombreux modes d'entraînement sont disponibles, vous pourrez ainsi vous perfectionner face à un adversaire immobile ou contre un sparring partner sans oublier un mode dojo exclusif ou chaque coup sera détaillé pour faire de vous le guerrier ultime dans le mode tournoi.

Ce dernier reste malheureusement très basique et les relations entre les personnages sont toujours inexistantes, seules de petites phrases assassines ponctuent les rencontres. Vous y affronterez donc simplement les autres combattants du jeu dans quatre niveaux de difficulté mais sans espoir de décrocher des bonus intéressants si ce n'est quelques vidéos, ce qui rend le challenge bien moins attractif.

Dommage qu'aucun perso supplémentaire ne soit déblocable par exemple, car même si les huit présents offrent un bon amusement, on regrette tout de même de ne pas pouvoir utiliser Vega ou Honda qui étaient tout aussi mythiques. Au rayon des regrets on peut également ajouter les traductions approximatives (surtout en mode dojo) ainsi que les décors qui restent complètement statiques et rendent le jeu un peu moins vivant.

L'intérêt des jeux de combat réside surtout dans l'affrontement face à un adversaire réel, de ce côté là, Street Fighter se défend plutôt bien avec son mode Bluetooth qui ne souffre d'aucun ralentissement et vous offrira de nombreuses heures de fun pour peu que vous ayez un ami équipé du jeu à proximité, il est tout de même bien dommage qu'un mode multijoueur à distance n'ait pas pu être développé.

Test de Street Fighter IV (iPhone)

8
Médaille d'argent
Street Fighter fascine toujours autant, sa réalisation parfaite en fait la référence du jeu de combat à l'heure actuelle sur iPhone. Dommage toutefois que la galerie de personnages n'ait pas été plus étoffée et que la possibilité de jouer à distance ne soit toujours pas une réalité.