Test de Asphalt Overdrive : le jeu Android
Inscription

Test de Asphalt Overdrive

Jeu testé sur : Galaxy S5
Par La rédaction le
Comme Ubisoft avec Assassin’s Creed, Gameloft se met aussi aux spin-off avec sa célèbre saga Asphalt, mais tombe vite en panne d’essence.

Asphalt Overdrive Android
Plutôt que de conduire de manière imprudente en réalisant des courses impressionnantes, il va falloir dans Asphalt Overdrive échapper à la police dans un jeu de course où la voiture avance automatiquement, tout en réalisant des vrilles sur des tremplins. Le gameplay s’avère être logiquement classique, avec notamment la possibilité de commencer en trombe lorsque l’on appuie sur le bouton au centre de l’écran au bout moment. Pour modifier la route prise par le véhicule, il suffit là aussi de swyper à droite ou à gauche. Le jeu débute en vous mettant aux commandes d’une Ferrari, mais ça ne va pas durer puisque vous allez devoir choisir parmi trois véhicules un peu plus standards.

Asphalt Overdrive Android
Une fois au volant de votre petit bolide, vous avez tout un tas de missions à remplir dont les premières concernent justement la police qu’il va falloir semer en conduisant très rapidement. Sauf que vous ne pouvez pas vraiment contrôler la vitesse à laquelle vous allez. Il existe toutefois de la nitro - accessible en touchant deux fois l’arrière de la voiture - qui donne une accélération non négligeable, notamment quand il s’agit de prendre un tremplin pour atteindre un bonus un peu trop haut. Pour recevoir de la nitro, il faut notamment percuter d’autres véhicules sur la route en les touchant sur le côté, mais pas à l’arrière. Si vous n’allez pas assez vite en besogne, la police vous percute elle aussi et vous arrête, ce qui vous fait perdre votre mission en cours consistant à atteindre les 2000 mètres.

Asphalt Overdrive Android
Il y a aussi des missions cascadeurs où il faut rapidement réaliser des figures avant la fin du temps imparti, ou encore des missions où l’objectif est de conduire plus rapidement que vos concurrents. Asphalt Overdrive est un jeu popcorn qui s’avère amusant sur de très courtes sessions, surtout qu’il est lié à un système d’énergie. À chaque fois que vous faites une mission ou que vous devez en rejouer une, vous utilisez un bidon d’essence - comme Crazy Taxi : City Rush - et il faut donc attendre un peu pour rejouer une fois qu’on a fini le stock.

On gagne certes des billets verts à chaque victoire, permettant de ce fait de débloquer des améliorations de véhicules, mais ça ne suffit pas, et pour vraiment terminer tout à 100%, il faudra forcément dépenser de l’argent réel, ou jouer pendant des heures et des heures.

Test de Asphalt Overdrive (Android)

Les plus

+C'est coloré
+Encore très joli
+Pas mal de missions
+Gameplay très simple...

Les moins

-... mais trop classique
-Achats in-app obligatoires
-Où est Asphalt ?
6
Sans être aussi mauvais que certains ne le laissent croire, Asphalt Overdrive n’est pas le cousin le plus digne d’une série qui a pourtant connu nos faveurs il y a un peu plus d’un an. Ici, on fait face à un jeu ni particulièrement frais, ni particulièrement excitant, mais qui arrive quand même à proposer une expérience plus efficace que ce qu’avait fait Sega avec son spin-off de Crazy Taxi.
La note du test est sur un score maximal de 10.

L'avis des joueurs sur Asphalt Overdrive

Soyez le premier à donner votre avis sur Asphalt Overdrive !