Test de Dissidia Final Fantasy: Opera Omnia : le jeu Android
Inscription

Test de Dissidia Final Fantasy: Opera Omnia

Jeu testé sur : iPhone 7
Par La rédaction le
Alors qu'un nouvel épisode vient de sortir sur PS4, la série dérivée de Final Fantasy, Dissidia vient d'arriver également sur mobiles avec Opera Omnia. Que vaut ce nouveau free-to-play ? Réponse dans ce test !

Dissidia Final Fantasy: Opera Omnia Android
Pour certains joueurs, Dissidia Final Fantasy Opera Omnia risque de paraître comme un vaste non-sens. Pas seulement pour son titre qui, on peut se l’accorder, est un sacré charabia, mais pour tout ce qu’il embarque. Il s’agit d’un J-RPG assez dense intégrant un certain nombre de mécaniques différentes. Tout peut être upgradé de diverses façons, il y’a du foot, des invocations, et bien sûr un système de combat assez particulier. De plus, le jeu demande une certaine connaissance de l’univers de Final Fantasy pour pouvoir bien comprendre tous les tenants et aboutissants. Mais malgré tout cela, le titre a beaucoup à offrir. 

Dissidia Final Fantasy: Opera Omnia Android
Le jeu se déroule dans un monde aspirant des héros issus de tous les épisodes de Final Fantasy. On pourra donc voir Cloud de Final Fantasy VII se battre aux côtés de Yuna de Final Fantasy X, ou voir Vivi de FF IX faire équipe avec Sazh de FF XIII. L’histoire est assez basique, une bande de monstres hideux sont apparus dans le monde et un Moogle représentant la destinée décide de ramener les héros afin de les terrasser et réparer les dégâts. Les batailles se déroulent au tour par tour et ressemblent à s’y méprendre aux combats des anciens opus. La principale différence vient de la présence d'une jauge de bravoure, qu'il s'agisse de vous ou de vos ennemis, auquel il faudra prêter tout autant d'attention que votre jauge de PV. Un système plutôt élégant qui vous incite à bien déterminer les rôles des membres de votre équipe. Bien sûr, vous avez des healers, mais qui de vos persos est le mieux placé pour porter un grand coup lorsque les niveaux de bravoure sont en votre faveur ?

Dissidia Final Fantasy: Opera Omnia Android
Comme dans bon nombre de J-RPG, vous trouverez toutes sortes de menus vous permettant d'ajouter des cristaux à vos personnages pour les renforcer, gérer leur équipement, améliorer leurs capacités et choisir les invocations que vous souhaitez amener en combat. Le roster de personnages est assez complet, et parfois vous obtiendrez des bonus en utilisant des personnages spécifiques. Il peut être donc nécessaire de tous les maintenir au même niveau. Dissidia Final Fantasy Opera Omnia n'est pas un FF traditionnel, mais n'a rien de particulièrement innovant ou révolutionnaire. C'est un petit RPG très sympathique pour se distraire le temps de quelques minutes voire quelques heures. Mais à moins d'être un inconditionnel de la série, préparez vous à regarder très souvent l'écran d'un air interloqué en vous disant "mais c'est qui lui déjà ?" 

Test de Dissidia Final Fantasy: Opera Omnia (Android)

7
Si il ne propose rien de révolutionnaire, Dissidia Final Fantasy Opera Omnia est un petit RPG sans prétention agréable et divertissant qui devrait plaire à bon nombre de fans de la saga de Square.
médaille de bronze
La note du test est sur un score maximal de 10.

L'avis des joueurs sur Dissidia Final Fantasy: Opera Omnia

Soyez le premier à donner votre avis sur Dissidia Final Fantasy: Opera Omnia !