: ini_set(): Use of mbstring.internal_encoding is deprecated dans le fichier /home/www/hosted/jmobil/public_html/forum/includes/utf/utf_tools.php la ligne 111
 Test de Galaxy on Fire : le jeu iPhone
Inscription

Test de Galaxy on Fire

Jeu testé sur : iPhone 3G
Par Leulier le
Le hit de Fishlabs, Galaxy on Fire, se mets à l’iPhone. Toujours aussi gigantesque et graphiquement nettement améliorée, la version iPhone de ce shooter spatial partait avec de sérieux atouts. Pourtant, elle a bien faillit ne pas être à la hauteur du développeur allemand Fishlabs à cause d’une sortie un peu prématurée.

Galaxy on Fire iPhone
La première version du jeu sortie sur iPhone était quasiment injouable : bug graphiques, menus impraticables, chargement fréquents, plantages fréquents, difficulté très mal dosée, etc. Mais le premier patch pour le jeu (1.1.0) corrige heureusement la quasi-totalité de ces problèmes.

Galaxy on Fire reprend exactement la trame et le gameplay de son ancêtre sorti en 2007 sur téléphones Java. On y incarne Keith T. Maxwell, ancien pilote des forces terriennes venant de se mettre à son compte. Libéré de nos obligations militaires, une galaxie de missions de mercenaires nous attend.

Galaxy on Fire iPhone
Mais avant d’être lâché dans l’immense univers de Galaxy on Fire, le jeu commence avec une série de missions tutoriels et obligatoires à la difficulté absurdement trop difficile. Il est heureusement possible de baisser la difficulté du jeu, ce qui réduit les dégâts subits et augmente ceux infligés aux ennemis.

Mais une fois ces missions terminées, on est complètement libre d’explorer la galaxie et d’effectuer des missions ou l’on veut et pour qui l’ont veut. On pourra ainsi rester aligné avec les terriens ou travailler pour leurs ennemis, l’empire Vossk. Chaque mission accomplie fera pencher notre jauge d’alignement vers l’un ou l’autre des camps.

Les missions sont variées et l’objectif peut être d’éliminer une flotte ennemie ou un vaisseau en particulier, de détruire un champ de déchets ou de mines, de protéger un vaisseau ou un convoi, etc. Certaines missions doivant être accomplies dans un temps limite offrent des défis intéressants puisqu’il sera rarement possible de tout faire.

Galaxy on Fire iPhone
La galaxie de Galaxy on Fire est composées de dizaines de systèmes solaires, chacun comportant plusieurs planètes ou stations spatiales, comprenant à leur tour plusieurs missions chacune. Autant dire qu’il y a de quoi s’occuper ! A mesure que l’on accomplit des missions, on monte de niveau et de réputation, et des missions de plus en plus difficiles s’offrent à nous.

Mais heureusement, chaque mission rapporte également son lot de crédits intergalactiques, que l’on pourra dépenser dans l’achat de vaisseaux et d’armes de plus en plus puissantes. Le jeu propose une quinzaine de vaisseaux différents et une vingtaine d’armes et équipements tels que divers canons lasers, missiles et blindages.

Si le contenu du jeu est identique à la version Java, les graphismes ont été entièrement refaits et à ce niveau là le jeu est magnifique. Tous les vaisseaux sont bien modélisés, les images de planètes, d’étoiles et de nébuleuses qui constituent les « fond » du jeu sont splendides.

Galaxy on Fire iPhone
Pour contrôler notre vaisseau, on utilise un joystick virtuel situé en bas à gauche de l’écran et un bouton de tir situé en bas à droite. Une option de tir automatique étant possible, on jouera quasiment uniquement avec le pouce gauche. La maniabilité du jeu est correcte, mais Fishlabs a en contrepartie énormément réduit la tolérance lors de la visée d’un ennemi. Alors que sur la version Java il suffisait de viser la cible à plus ou moins 30°, il faut ici viser très précisément, ce qui s’avère assez difficile.

Test de Galaxy on Fire (iPhone)

Les plus

+Réalisation
+Taille de l’univers
+Difficulté réglable à la volée

Les moins

-Plantages
-Temps morts
-Difficulté des premières missions
Maniabilité
7.6
Durée de vie
9
Graphismes & Sons
9.4
8.9
Galaxy on Fire sur Java était un excellent jeu et (après un patch !) ce portage de qualité rend honneur au jeu original et à l’iPhone. On ne regrettera que quelques temps morts dans certaines missions et la difficulté aberrante des premières missions. Sinon, la richesse de l’univers offre de très nombreuses heures de jeu et la réalisation magnifique rend ce jeu d’aventure spatiale et de shoot très immersif.
médaille d'argent
Toutes les notes du test sont sur un score maximal de 10. La note globale est notre appréciation globale du jeu. Elle n'est pas la moyenne des autres notes

Commentaires

Andrex12
Superbe jeux! Je regrette pas mon achat et encore moins vu la mise à jour qui arrive merci jmobil!

Ajouter un commentaire

Inscrivez-vous pour enregistrer votre pseudo et pour que vos commentaires apparaissent immédiatement !
Votre commentaire :

L'avis des joueurs sur Galaxy on Fire


Note moyenne : 7.8/10

Les derniers avis

8/10 par DUNADAN44000 le 15/08/2010

Très bon jeu de vaisseau dans l'espace. Un petit shoot matinée de RPG (on peux acheter et upgrader ses vaisseaux entre autres). C'est joli bien que peu varié au niveau des décors (bah oui c'est l'espace), bien animé et la durée de vie est une des longues plus un jeu Iphone. Dommage qu'il soit un peu cher et que le 2 soit annoncé
9/10 par alexkill22 le 14/08/2010

Un jeux super avec de bon graphique mais c'est le seul jeux de vaisseux en 3D qui soit bon..XD mais bon avec le 2 sa va etre malade;)
>>Voir les 4 avis des joueurs

Vous aussi, donnez votre avis sur Galaxy on Fire !