: ini_set(): Use of mbstring.internal_encoding is deprecated dans le fichier /home/www/hosted/jmobil/public_html/forum/includes/utf/utf_tools.php la ligne 111
 Test de Crash Bandicoot : L'île Mutante : le jeu mobile
Inscription

Test de Crash Bandicoot : L'île Mutante

Jeu testé sur : Nokia N81
Par Tom Décembre le
Sur l’île Wumpa, les Bandicoots, mignons petits singes s’il en est, pourraient vivre heureux. Mais ils sont tourmentés par Néo Cortex, leur éternel ennemi (ce qui n’est pas un mal, sinon on n’aurait rien à faire). Celui-ci ne cesse de leur tendre des pièges… mais vous êtes là pour les déjouer un par un.

Crash Bandicoot : L'île Mutante mobile
Vous incarnez un petit Bandicoot, singe intrépide pouvant grimper,  courir, sauter et se battre au cœur  d’un décor résolument 2 D : on aime ou on n’aime pas, moi j’adore. Le plateau et l’évolution du jeu est très clairement inspiré de Sonic, avec une petite touche de Mario. Si vous êtes un adepte de ces deux titres, vous découvrirez de nouvelles sensations et particularités dans Crash Bandicoot.

En effet, au-delà de certaines ressemblances flagrantes, les concepteurs ont eu la bonne idée… d’avoir de bonnes idées ! Le jeu démarre bien… quelques écrans vous racontent la petite histoire, puis vous lancent dans le premier niveau en vous expliquant chaque fonctionnalité au cours même du jeu. Inutile de se servir de l’aide, chaque commande vous est expliquée au fur et à mesure.

Crash Bandicoot : L'île Mutante mobile
Vous pouvez grimper, collectionner des fruits, frapper, et même vous servir d’un coup spécial. Les petits textes reviennent régulièrement pour vous apprendre une nouvelle fonction ou vous compter la suite de l’histoire. Histoire assez classique, bien entendue, mais très utile pour le côté immersif.  La musique est entraînante et accompagne très bien vos parties.

Les commandes sont assez simples et sont vite assimilées, permettant toutefois des possibilités de combat inattendues, comme ce coup aérien permettant de castagner plusieurs adversaires à la fois. Le parcours vous offrira tous les ingrédients typiques de ce genre de jeu. Lianes, précipices à grimper, bumpers, etc. la recette a été respectée. Les décors sont évolutifs et vous emmènent vers d’autres mondes de l’île.

Crash Bandicoot : L'île Mutante mobile
Nous avons donc là un jeu reprenant des bases classiques mais apportant de petites touches d’originalités, ça et là… Suffisamment pour divertir et pour enchaîner des parties sans se lasser. Seul réel défaut : le peu de difficulté. On n’a vraiment pas grand mal à puncher les gros gorilles et à réduire les autres ennemis en miette. Mais Crash Bandicoot reste une réussite.

Test de Crash Bandicoot : L'île Mutante (mobile)

Les plus

+Musique entraînante
+Jeu fun et rythmé
+Petites originalités de gameplay
+Les moins

Les moins

-Manque de difficulté
-Certaines parties trop « copier-coller » de Sonic
Maniabilité
8.5
Durée de vie
7
Graphismes & Sons
7.5
8
Crash Bandicoot réunira deux types de joueurs. Les nostalgiques de Sonic et Mario, adeptes de ce type de jeux tout en étant demandeurs de nouveautés… Et ceux qui aiment les parties dynamiques, sans pour autant s’esquinter les neurones devant des obstacles insurmontables. Bonne musique, cadre sympathique, bonne jouabilité, jolis graphismes : des qualités qui parlent d’elles mêmes.
médaille d'argent
Toutes les notes du test sont sur un score maximal de 10. La note globale est notre appréciation globale du jeu. Elle n'est pas la moyenne des autres notes

Ajouter un commentaire

Inscrivez-vous pour enregistrer votre pseudo et pour que vos commentaires apparaissent immédiatement !
Votre commentaire :

L'avis des joueurs sur Crash Bandicoot : L'île Mutante


Note moyenne : 10/10

Les derniers avis

10/10 par zelda-23 le 20/04/2011

ce jeu restera a jamais mon préféré!!! non mais sérieusement c'est une vrai bombe et en plus le jeu n'est pas court!! de quoi passé au moins une semaine a jouer!! allez un bon 10/10 bien mérité!
>>Voir les 1 avis des joueurs

Vous aussi, donnez votre avis sur Crash Bandicoot : L'île Mutante !