: ini_set(): Use of mbstring.internal_encoding is deprecated dans le fichier /home/www/hosted/jmobil/public_html/forum/includes/utf/utf_tools.php la ligne 111
 Test de Wonder Boy: The Dragon's Trap : le jeu Switch
Inscription

Test de Wonder Boy: The Dragon's Trap

Jeu testé sur :
Par La rédaction le
Si il faudra attendre la fin de l'année pour voir arriver le nouveau Mario, le genre plates-formes n'est toutefois pas délaissé sur Switch grâce à la présence de Shovel Knight et surtout de Wonder Boy. Que vaut ce remake basé sur une véritable légende du jeu vidéo ?

Wonder Boy: The Dragon's Trap Switch
Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, Wonder Boy: The Dragon's Trap est un remake du jeu de plates-formes/aventure Wonder Boy III, sorti à l'époque sur Sega Master System, Game Gear et PC Engine. Originellement développé par Westone et édité par Sega, il est encore considéré de nos jours comme un des meilleurs jeux du genre jamais sortis sur consoles 8 bits. Au lieu de sortir une simple version remastérisée, les développeurs de Lizardcube se sont alliés à l'éditeur DotEmu après avoir obtenu les droits auprès de Sega pour concevoir un véritable remake tout en conservant le gameplay et le code du jeu d'origine. Et le résultat est tout simplement magnifique : les graphismes dessinés à la main sont splendides, les musiques superbes et le jeu tourne formidablement bien sur Switch. Autant dire qu'il y'a largement de quoi faire avant l'arrivée d'un certain Mario. 

Wonder Boy: The Dragon's Trap Switch
A l'instar d'un Castlevania: Symphony of the Night, le jeu débute au moment où se termine l'épisode précédent (ici Wonder Boy in Monster Land). On y dirige notre héros s'apprêtant à occire le monstrueux Mekadragon mais malheureusement pour lui les choses vont rapidement tourner au vinaigre. Après avoir vaincu le dragon, Wonder Boy se retrouve touché par un maléfice le transformant en Homme-Lézard. C'est ainsi que débute une quête pour retrouver votre forme humaine et éliminer le Mekadragon une bonne fois pour toutes. Notre héros passera ainsi par plusieurs transformations et se verra changé par la suite en souris, en oiseau ou encore en lion. C'est en arrivant dans le village - faisant office de hub central - que l'aventure débute réellement, chaque niveau étant relié à ce hub via une porte. Certaines seront dans un premier temps inaccessibles, ou bloquées et il vous faudra y revenir plus tard lorsque vous serez en possession d'un item qui vous permettra d'y accéder. La formule est donc très proche de celle d'un Metroid ou d'un Castlevania post-Symphony of the Night. Les niveaux quant à eux sont très variés et vous aurez le loisir de visiter des plages, déserts et autres château en faisant face à un challenge allant crescendo. Et si ce Wonder Boy n'est pas particulièrement difficile comparé à d'autres jeux de sa génération, il reste néanmoins assez ardu pour ceux qui n'ont pas connu cette période dorée. Partir la fleur au fusil est le meilleur moyen de se retrouver face à un Game Over bien frustrant. Heureusement, des power-ups sont là pour vous aider, comme des éclairs pouvant éliminer tous les ennemis présents à l'écran, ou une tornade pouvant toucher des ennemis situés au dessous de vous. Vous trouverez également sur votre chemin des échoppes afin d'acheter des armes, armures et boucliers contre quelques piécettes. 

Wonder Boy: The Dragon's Trap Switch
Globalement, l'aventure - s'étalant sur une bonne demie-douzaine d'heures -reste incroyablement agréable à parcourir aujourd'hui. Et c'est en grande partie dû au travail de rénovation acharné de l'équipe de Lizardcube qui a su sublimer un titre vieux de presque 30 ans sans dénaturer son gameplay. D'ailleurs, pour les plus nostalgiques, il est même possible de repasser en un clin d'oeil à la version d'origine et de combiner les graphismes refaits avec les musiques et effets sonores de l'époque ou inversement. Le souci du détail est tel que même les fameux mots de passe de la version Master System peuvent être réutilisés ici. Un véritable tour de force. Wonder Boy: The Dragon's Trap est tout simplement un don du ciel pour les early-adopters de la Switch. Bien plus qu'un simple bouche-trou destiné à combler l'absence d'un Mario, le jeu est un incontournable pour tous les amoureux de jeux de plates-forme/aventure et est d'ores et déjà un essentiel de l'eShop, aux côtés de Snipperclips et autres Shovel Knight

 

Test de Wonder Boy: The Dragon's Trap (Switch)

Les plus

+Un travail de restauration visuelle et sonore tout simplement splendide
+Le gameplay identique à l'original
+Pas loin de 30 ans, et pas une ride
+La possibilité de switcher à tout moment vers la version d'origine.

Les moins

-Nécessite un temps d'adaptation pour les nouveaux joueurs
9
Que vous soyez un nostalgique des années 80 ou simplement un amoureux des jeux de plates-formes, Wonder Boy: The Dragon's Trap est un immanquable. Allez zou, courez l'acheter ! Vous ne le regretterez pas.
médaille d'or
La note du test est sur un score maximal de 10.

Ajouter un commentaire

Inscrivez-vous pour enregistrer votre pseudo et pour que vos commentaires apparaissent immédiatement !
Votre commentaire :

L'avis des joueurs sur Wonder Boy: The Dragon's Trap

Soyez le premier à donner votre avis sur Wonder Boy: The Dragon's Trap !

Wonder Boy: The Dragon's Trap

Wonder Boy: The Dragon's Trap
Support : Switch
Etat du jeu : Disponible
Éditeur : DotEmu
Genres : Action, Plate-forme, Aventure
Sorti le : 18/04/2017
Note : 9 Test de Wonder Boy: The Dragon's Trap

Jeux Similaires