Après une première salve à la rentrée 2012, Sony Mobile propose sa collection printemps été 2013 lors du CES qui se déroule actuellement outre-Atlantique. C’est Kazuo Hirai, le grand patron de Sony, qui a lancé les hostilités en dévoilant l’Xperia Z, décrit comme « une véritable expérience de super téléphone ». Il est considéré comme une belle prouesse en matière de design de la part du constructeur japonais et servira de porte-étendard pour les mois à venir. Il dispose d’un écran 5 pouces (140 grammes, 7,9mm), porté par une définition full-HD de 1920x1080px, il dispose surtout de la technologie Bravia Engine II, la nouvelle génération d’écran de la firme pour smartphones et tablettes. À cela s’ajoute un capteur de 13 mégapixels à l’arrière avec rendu HDR, la compatibilité NFC pour écouter sa musique sans fil en posant simplement son mobile sur une enceinte, et il repose sur un processeur Qualcomm Snapdragon S4 Pro quatre cœurs, cadencé à 1,5GHz. Une petite batterie de 2330mAh vient conforter le tout, tandis que les surfer et maladroits seront heureux d’apprendre qu’il est intégralement waterproof. Une version non étanche sera toutefois vendue sous l’appellation Xperia ZL, qui ne verra le jour que dans certains pays seulement. Ce dernier est en tout point identique au Z, si ce n’est un cache batterie plus épais et en plastique (contre du verre pour le Z). Prévus pour le 1er trimestre 2013, l’Xperia Z et ZL tourneront sous Android 4.1, mais Sony promet une mise à niveau vers la 4.2 très rapidement après la mise sur le marché. Les tarifs seront dévoilés un peu plus tard. Reste à voir si ces belles promesses en matière de design suffiront à Sony pour se démarquer ce printemps, la concurrence ayant préféré patienter jusqu’au MWC du mois prochain à Barcelone pour dévoiler leurs armes.

Subscribe to Pocket Gamer on