Quelques temps après être sorti sur les supports Android, Auto Brawl Chess est disponible sur les supports iOS. L'occasion pour tous de s'essayer au titre de Panoramik, qui combine énormément de genres : RPG, stratégie, tour par tour, CCG, MMO, idle, ou encore, bien entendu, auto-chess. Un joyeux gloubi-boulga à découvrir via le trailer disponible ci-dessous.

Subscribe to Pocket Gamer on

De nombreux héros sont à découvrir dans ce Auto Brawl Chess, chacun disposant de sa faction et de sa classe, donc de ses aptitudes propres, en plus d'équipements à débloquer et à équiper. Plus de 100 personnages sont à récupérer et à améliorer, sachant que chacun arrive avec sa propre histoire, et de très nombreuses combinaisons sont possibles, le but étant de trouver les synergies les plus puissantes. Un scénario est aussi de la partie dans la campagne principale : baptisé Périple, il se développe au fur et à mesure que le joueur parcourt les empires et les royaumes proposés par le bébé du studio Panoramik.

Si un mode JcE est donc de la partie, les développeurs n'ont toutefois pas oublié d'inclure du JcJ, avec des combats de quelques minutes, du battle royale ou encore des guerres de guildes. Mais ce n'est pas tout, puisque les joueurs ont aussi la possibilité de remporter tout un tas de récompenses grâce à des quêtes quotidiennes, hebdomadaires ou épiques : une fois terminées, elles débloquent des cartes de héros, de l'équipement ou encore de l'argent. Davantage de récompenses sont même à récupérer grâce au Chess Pass, qu'il soit gratuit ou premium.

Retrouvez notre Top 25 des meilleurs RPG sur iPhone et iPad ! 

Cette sortie sur supports iOS permettra à Auto Brawl Chess de toucher un public toujours plus large, même s'il revendique déjà plus de 260.000 joueurs et quasiment 8 millions de combats. Afin de maintenir cette communauté active, les développeurs ont prévu de nombreux événements spéciaux, mais aussi des rajouts réguliers de héros et autres contenus supplémentaires.

Vous pouvez récupérer Auto Brawl Chess sur l'App Store et le Google Play. Il s'agit d'un free-to-play proposant des microtransactions.