Lorsque le premier jeu d'un studio de développement s'appelle FTL: Faster Than Light, on peut imaginer aisément le niveau de pression qu'il peut avoir sur ses épaules. Mais Subset Games a admirablement relevé le défi avec Into The Breach, un jeu de stratégie mâtiné de rogue-like qui nous plonge dans un univers de science-fiction et partage un certain nombre de points communs avec FTL. Cependant ses mécaniques en font un tout autre jeu, et offrent ainsi psychologiquement parlant une des expériences stratégiques les plus intenses vues à ce jour dans le jeu vidéo. 

Car dans Into The Breach, il ne s'agit pas de gagner mais de survivre. Vous ne gagnerez pas de partie en tuant tout le monde ou en capturant une cible, mais en gardant vos troupes et les civils aux alentours en vie pendant un certain nombre de tours. On trouve également des objectifs à considérer comme protéger un bâtiment en particulier, empêcher vos ennemis de s'assembler et autres, mais la survie est toujours la seule et unique solution au problème. Le jeu se joue sur une grille en vue isométrique, avec une équipe de trois unités capables de se déplacer et d'attaquer dans le même tour. Le fait d'attaquer annule la possibilité de se déplacer, et il vous faudra prendre cette donnée en compte avant d'agir. Au début de chaque tour, l'ennemi se déplacera à différents endroits et annoncera sa prochaine attaque. Votre objectif sera de les empêcher de détruire des bâtiments et donc de diminuer votre barre de vie, tout en gardant vos unités intactes. 

Si vos attaques occasionneront des dégâts, vous les utiliserez la plupart du temps pour repousser les ennemis aux alentours. Cela ne les blessera peut être pas, mais cela peut vous permettre de sauver un bâtiment, bien que les ennemis reviendront plus puissants et nombreux. Vous trouverez toutes sortes de mécaniques pour repousser l'ennemi et les stratégies s'axeront progressivement sur ce que vous pouvez vous permettre de perdre, plutôt que de ce que vous pouvez gagner. Et c'est un système extrêmement ingénieux tant vous vous tiendrez sur vos gardes en permanence, en quête de toujours plus d'espace et de liberté. Cela en fait un jeu qui peut être souvent éprouvant mentalement, et en combinant ce gameplay avec une bande originale assez sinistre, il en résulte une atmosphère assez déprimante et désespérée. 

Dans sa globalité, Into The Breach est un jeu de stratégie tout simplement brillant qui fonctionne très naturellement sur Switch. Avec seulement trois unités à contrôler et des parties relativement courtes, il est très aisé de se faire une partie où que l'on soit. Ces mécaniques sont absolument sublimes et le fait de devoir se concentrer sur la survie plutôt que la victoire vous poussera à considérer chacun de vos choix tactiques. Bien qu'il soit souvent éprouvant de par son ambiance et sa difficulté, si vous choisissez d'investir un peu de temps et d'énergie dans le dernier effort de Subset Games, vous en apprécierez chaque seconde.