Les joueurs en possession d'un support Android et se trouvant en Indonésie ont dès aujourd'hui la possibilité de s'essayer à la phase de bêta de League of Legends : Wild Rift. Dans deux jours, le 18 septembre, trois pays de plus seront concernés, à savoir les Philippines, Singapour et la Malaisie. Les intéressés doivent avant tout s'enregistrer et espérer être tirés au sort pour participer à cette bêta.

Subscribe to Pocket Gamer on

Le studio Riot Games n'a pour l'heure divulgué aucune précision concernant le reste du monde, mais donne rendez-vous au début du mois d'octobre pour la diffusion de nouvelles informations. Si vous faites partie des intéressés et que vous résidez en France, vous pouvez donc uniquement vous inscrire sur le site officiel ou sur le Google Play et attendre d'en savoir plus. Sachez par ailleurs que des phases de bêta ouvertes sont également prévues mais, là encore, il faudra se montrer patient.

En plus de cette annonce, les développeurs ont dévoilé six nouveaux champions pour leur League of Legends : Wild Rift, ainsi que 5 skins. Vous pouvez retrouvez les noms dans les deux listes disponibles juste ci-dessous, ainsi que de courts trailers de présentation ici et :

- Héros :

  • Dr. Mundo
  • Sona
  • Singed
  • Varus
  • Jarvan IV
  • Amumu

- Skins :

  • Spellthief Lux
  • Boom Boom Blitzcrank
  • Marauder Ashe
  • Worldbreaker Nasus
  • Rogue Admiral Garen

Sans date de sortie précise à l'heure actuelle, League of Legends : Wild Rift sortira d'ici la fin de cette année 2020 sur les supports iOS et Android, puis plus tard sur consoles. Rappelons que cette version remaniée du célèbre MOBA proposera des parties plus courtes en 5v5 et axera son modèle économique sur la partie cosmétique. Comprenez par là que les champions seront déblocables dans le jeu mais que tout ce qui pourra les personnaliser, comme les emotes ou les emblèmes, sera payant. Au lancement, une quarantaine de champions sera proposée.